Ma toute première session de foil.

Session Wake Foil près de Montpellier

Bonjour à tous !

Étant stagiaire au Tiki Center, cela faisait un petit moment que l’envie d’essayer une de leurs activités me titillait. J’ai finalement eu l’occasion de tester avec eux le simulateur de glisse et de m’essayer au Wake Foil , que l’on appelle aussi Foil tracté

J’aimerais partager avec vous l’expérience que j’ai vécue il y a quelques jours sur l’eau, puisque je ne pensais pas réussir à être à l’aise sur la planche, et encore moins tenir debout dessus.

Tout commence au shop.

Le déroulement de la séance est très simple, nous avons commencé par prendre l’équipement nécessaire au shop : planche, foil, casque avec liaison radio, gilets de flottaison. Direction le camion afin de le charger. Nous nous sommes ensuite rendus au port de Frontignan, à quelques kilomètres de Montpellier, avons enfilé nos combis, puis avons chargé le bateau avec tout le matériel. J’ai trouvé intéressant que les moniteurs nous fassent participer au chargement, ce qui, donne la sensation d’être impliquée et procure encore plus d’enthousiasme pour débuter l’activité.

En route pour de nouvelles sensations…en foil !

Une fois bien installés dans le bateau et le matériel sécurisé à bord, nous avons quitté le ponton et avons traversé le port, direction la pleine mer. Jean-Christophe et Thibaut, les moniteurs du Tiki Center, ont d’abord procédé à quelques tests matériel. Est ensuite venu mon tour de m’essayer au Wake Foil.

J’ai enfilé mon gilet de flottaison, mon casque avec liaison radio et me suis mise à l’eau. Encore un peu fraîche pour la saison !

L’objectif de cette première séance est la maîtrise de l’équilibre. Thibaut et Jean-Christophe me conseillent dans un premier temps de rester à genoux sur la planche. Le fait d’opter pour cette position permet d’appréhender le processus du sport : la notion d’équilibre, la traction et la vitesse générées par le bateau. Et puis l’avantage quand on commence ainsi, c’est que l’on ne tombe pas à plusieurs reprises !

Début d'une session wake foil à genoux près de Montpellier.
Je démarre ma session Foil à genoux.

La position me déstabilise, c’est bien la première fois que je fais du sport à genoux ! Equipée de mon casque et du talkie sur la tête, j’écoute les conseils de Thibaut et j’essaie de les mettre en pratique. Bien se placer sur la planche, regarder loin devant, tenir le palonnier, basculer mon poids du corps sur les talons pour faire doucement décoller le foil… Pas facile de tout gérer en même temps !

Mais quel plaisir de glisser ! C’est vraiment fun et ludique et très vite, je me dis que j’ai envie de passer à l’étape suivante : je veux rider debout. Alors je me jette à l’eau ! Passer de la position à genoux sur le foil à la position verticale sur ses 2 pieds, c’est déjà un petit challenge en soi : les appuis changent, le centre de gravité se déplace, je perds vite l’équilibre… Et me retrouve à l’eau ! Je bois un peu la tasse, cela me rafraichit les idées !

Je tiens debout, quelques secondes avant la chute ! 🙂

Le foil ou l’apprentissage de la persévérance.

Je dois avouer qu’au début j’ai eu un fort sentiment de frustration. De nature, je n’apprécie pas le fait de ne pas savoir faire quelque chose ou avoir du mal à la faire, et encore plus quand il s’agit de sport. Je ne faisais que glisser de la planche en essayant de me lever !

J’ai dû apprendre à trouver mon équilibre, malgré la vitesse et la force du bateau qui tire vers l’avant. Il m’a fallu faire plusieurs essais et faire preuve de beaucoup de patience pour réussir à rester stable sur le foil. Et puis petit à petit, j’ai réussi à me lever, et même un peu à voler ! Quelle satisfaction ! Certes à la fin de la séance je ne suis pas encore devenue une pro du Foil, mais cette session m’a déjà aidée à en comprendre les bases. Et je me suis rendue compte que ce sport me plaisait énormément en matière de sensations.

Mon premier vol en Foil.

Laissez vos appréhensions de côté.

Avant de commencer cette séance de foil, j’avais quelques craintes : étant débutante, j’avais peur de ne pouvoir prendre de plaisir. En réalité, le fait de réussir à décoller est hyper satisfaisant et très vite, cette session m’a procurée de belles sensations.

Ayant délaissé un peu le sport, je craignais aussi que ma condition physique ne soit pas suffisante. Heureusement mon manque d’entrainement n’a pas été un obstacle. Après tout, des enfants de 8 ans s’attaquent à ce sport, alors pourquoi pas moi ?

En réalité, ni la condition physique ni l’âge ne représentent un frein à la pratique, elle se fait tout en douceur : rien en force, tout en équilibre et en délicatesse. En revanche, j’ai bien compris que cela faisait travailler tout le corps : courbatures assurées le lendemain !

Apprendre avec le Tiki Center.

Pour cette première session de foil, les conditions d’apprentissage ont été idéales : du matériel au top, des moniteurs aux petits soins. Le casque avec Talkie Walkie intégré m’a paru être un vrai plus car il permet d’entendre le moniteur en temps réel, et ainsi suivre ses conseils. Pratique et sécurisant !

Le foil, votre prochain challenge ?

Si vous êtes à la recherche de nouvelles sensations, je ne peux que vous conseiller le foil. Accessible à tous, il est possible de vite se faire plaisir.

Alors n’hésitez plus foncez et essayez le foil !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *